Visite de la Direction du Service Public des Pensions Alimentaires

Depuis le 1er janvier 2023, le Service Public des Pensions Alimentaires garantit comme automatique le rôle joué par les Caf comme intermédiaire financier entre les parents pour le versement des pensions alimentaires dans tous les cas de séparations. Piloté par la Caisse nationale d’allocations familales, ce Service Public des Pensions Alimentaires s’appuie sur 24 Caf dites « pivots », dont la Caf de la Gironde, pour la délivrance du service rendu aux familles séparées.

Le 12 janvier 2023, la Caf de la Gironde a reçu la visite de la Directrice de l’Agence de Recouvrement et d’Intermédiation des Pensions Alimentaires (ARIPA) et de ses équipes.

En tant que « Caf pivot ARIPA », la Caf de la Gironde gère pour le compte d’autres Caf, dans un périmètre géographique délimité, le versement de l’Allocation de Soutien Familial (sur la partie recouvrable) ainsi que l’aide au recouvrement.

C’est à ce titre que l’ARIPA s’est déplacée à Bordeaux pour

  • Revenir sur les résultats 2022 en matière d’intermédiation financière,
  • Aborder les perspectives pour 2023 en termes de montée en charge du fait de l’automaticité de l’intermédiation financière pour toutes les séparations à partir du 1er janvier
  • Faire le point sur les outils informatiques de traitement et de vérification des dossiers au regard des évolutions attendues
  • Echanger de manière prospective sur les perspectives de la nouvelle COG 2023-2027 sur le champ de la séparation et de l’intermédiation financière

Voir tous nos temps forts