Accompagnement social

Une équipe de 9 travailleurs sociaux territorialisés

Secteurs des travailleurs sociaux de la Caf des Landes – MAJ septembre 2022

2 missions principales

Favoriser l’insertion sociale et professionnelle

Sur délégation du Conseil départemental des Landes, les travailleurs sociaux de la Caf sont les référents des bénéficiaires RSA monoparents avec un enfant de moins de 6 ans.

Dans le cadre de la Stratégie pauvreté, les travailleurs sociaux participent aux plateformes d’orientation de bénéficiaires RSA avec le Conseil départemental et Pôle emploi.

Depuis 2020, la cible parents seuls concerne les familles monoparentales de 18 à 34 ans avec des revenus inférieurs à 1,5 Smic.

342 contrats d’engagements réciproques ont été signés en 2022.


Soutenir les familles vulnérables

Les cibles de travail social permettent aux familles les plus vulnérables confrontées à certains événements (décès d’un parent, d’un enfant, séparation, impayés de loyer, monoparentalité) de bénéficier d’un accompagnement social afin de trouver les solutions les plus adaptées à leur situation, et ainsi faciliter l’accès aux droits.

En 2022 :

  • 2243 interventions, soit +19 % par rapport à 2021
  • 3310 nouvelles demandes dont 1950 pour la parentalité, 1218 pour l’insertion et 142 pour des impayés de loyer

Des offres de services pour les familles monoparentales

➔ un parcours pour les monoparents avec 1345 rendez-vous liés à la séparation tenus en 2022 (887 en 2021) suite à des actions proactives d’informations vers les parents séparés (appels sortants)
➔ 3 infos collectives en présentiel PALS (Parents Après La Séparation) et un webinaire
➔ des aides expérimentales pour le répit parental et des aides aux devoirs

Consulter le dossier Je me sépare

Budget global d’action sociale : 1 273 482 € d’aides directes aux familles

➔ Zoom sur les aides individuelles d’action sociale : 1411 aides versées pour 448 428€ (1151 aides en 2021)

Elles donnent un coup de pouce pour permettre aux familles de traverser une étape difficile.

En 2022, 1114 aides (contre 867 en 2021) réparties en :

  • 414 aides pour des projets
  • 133 séjours de vacances (dont 77 pour des séjours autonomes AVF et 56 des séjours accompagnés AVS)
  • 456 aides pour la garde en horaires décalés
  • 98 aides pour les jeunes
  • 13 aides financières d’urgence pour les familles déplacés ukrainiens

Pour améliorer le cadre de vie des familles :

  • 293 aides (dont 278 aides pour l’équipement ménager et mobilier) pour un montant de 121 519€ (dont 101 575€ en prêts)
  • 4 aides pour des travaux de lutte contre la précarité énergétique
  • 132 constats techniques des logements dont 50 contrôles de décence, réalisés par le partenaire Soliha